La BCE va dégainer, mais avec quelles armes ? ...

Analyse Banques Centr.

Exclusif


New York, 04/06/2014, FXINTER.NET - La BCE va dégainer, mais avec quelles armes ?

 

 

 

La BCE tiendra demain sa traditionnelle conférence mensuelle. Ainsi que l’a laissé entendre son président, Mario Draghi, la BCE devrait passer à l’action ce mois-ci. Cela serait d’ailleurs un véritable choc si ce n’était pas le cas. En effet, l’inflation, ressortie à 0.5% en mai,  continue d’évoluer à un niveau largement inférieur aux 2% souhaités par la banque centrale.


analyse technique forex euro dollar La BCE


Pour agir, la BCE a plusieurs outils à sa disposition :


1. La baisse du taux de refinancement

Afin de contrer les pressions déflationnistes et pour s’attaquer à un taux de change jugé trop haut, le premier outil est une baisse du taux de refinancement, le taux auquel la banque centrale européenne prête aux banques commerciales. Les économistes s’attendent à une baisse de 10 à 15 points de base pour atteindre respectivement 0.15% ou 0.10%. Cependant plusieurs analystes pensent que cette mesure est insuffisante car plus les taux d’intérêts son bas, plus leur baisse perd en efficacité.


2. Un taux de dépôt négatif

Une autre option est de passer dans le rouge les taux de dépôt, c’est-à-dire le taux auquel la banque centrale rémunère les liquidités placées chez elle par les banques commerciales. L’idée ici est de forcer les banques à utiliser leurs liquidités dans un but productif. Cette mesure « forcerait » alors les banques à prêter davantage. Mais, l’efficacité de cette mesure reste à discuter. Les banques pourraient alors se mettre à acheter des obligations plutôt que de prêter…


3. Un nouveau programme de prêt à long terme

L’objectif étant de redynamiser le crédit pour le secteur privé, la BCE pourrait annoncer un nouveau programme LTRO (prêt à long terme).


4. Le quantitative earning ou assouplissement quantitatif

La BCE se jetterait alors dans des achats massifs de titres financiers sur les marchés, copiant alors le programme d’achat de la FED.


5. La communication

Nul doute que la « com » va représenter une part importante de l’offensive de la BCE. Mario Draghi devrait sans aucun doute, et ce, quelques soient les mesures annoncées, renforcer l’idée que la banque centrale est prête à utiliser tout type d’outils non conventionnel si le niveau d’inflation ne devait pas augmenter à court terme.


Le marché a fortement pricé un mouvement de la BCE. Toute nouvelle inertie serait un véritable choc pour les traders. Toute action jugée trop faible ferait également remonter l’euro. Draghi le sait, il n’a guère de choix.

Walter COLLICA



Support: Banques Centr.
Source: FXINTER

0 Vote

A la recherche d'une stratégie de trading performante et vérifiée? Consultez nos stratégies de trading.

Les plus lus ces dernières 24h

Commentaires