La fièvre du bitcoin enflamme le marché immobilier de Floride

Analyse Bitcoin

Publié: 1/14/2018 1:16:00 AM
Analyse Générale


L'embrasement du bitcoin, monnaie virtuelle dont le cours s'est envolé ces derniers mois, a atteint le marché immobilier des Etats-Unis, en particulier en Floride, en permettant aux investisseurs étrangers d'esquiver le contrôle des changes dans leur pays et des sanctions économiques.

Fin 2017, le bitcoin a été utilisé pour payer quelque 75 propriétés sur le sol américain --notamment dans le sud de la Floride et en Californie--, selon la société immobilière Redfin.

"Bitcoin accepté": cette précision se multiplie dans le descriptif des annonces de vente de logements à Miami et ses alentours. Un vendeur a même été plus loin en n'acceptant que cette crypto-devise pour son appartement proposé à 500.000 dollars.

Cela malgré l'extrême volatilité de cette crypto-monnaie. Elle a commencé l'année 2017 autour de 1.000 dollars et a frôlé les 20.000 dollars en fin d'année, après une flambée erratique à l'approche des fêtes. Elle cotait vendredi autour de 15.000 dollars.

Son utilisation dans les transactions immobilières n'en est qu'à ses balbutiements et les acteurs du secteur se montrent sceptiques à cause de sa forte instabilité.

Le cours du Bitcoin en dollars en 2017 © Matthias BOLLMEYER AFP/Archives

"Je serais épaté si, dans un an, nous constatons qu'il y a des centaines d'opérations immobilières en bitcoin", a commenté Jay Parker, patron pour la Floride du courtier en immobilier Douglas Elliman.

Ces transactions peuvent toutefois être un dérivatif pour les étrangers incapables d'investir aux Etats-Unis de manière classique, a relevé Charles Evans, économiste spécialisé dans le bitcoin à l'université Barry en Floride.

L'évolution du secteur immobilier "semble être tirée par des investisseurs internationaux qui contournent des contrôles bancaires et monétaires inefficaces chez eux et par des amateurs de monnaies virtuelles aux Etats-Unis", a-t-il expliqué à l'AFP.

Ainsi, lorsque des gouvernements limitent le montant des transferts, "le bitcoin permet aux personnes de contourner ces restrictions".

Près de la moitié des étrangers achetant de l'immobilier dans le sud de la Floride sont d'Amérique latine, en premier lieu du Venezuela en crise © FEDERICO PARRA AFP/Archives

Les étrangers, avant même l'essor fulgurant du bitcoin, pesaient déjà lourd dans le marché immobilier du sud de la Floride.

Près de la moitié de ces acheteurs sont originaires d'Amérique latine. Au cours des cinq dernières années, ils venaient en premier lieu du Venezuela, devant le Brésil et l'Argentine, selon l'Association nationale des biens immobiliers.

Blanchiment d'argent ?

Les devises virtuelles offrent un autre avantage à certains étrangers: déjouer les sanctions économiques imposées par Washington.

M. Evans a cité l'exemple du Venezuela qui est soumis à un strict contrôle des changes et a subi une inflation de 2.616 % en 2017. La quasi-totalité des membres du gouvernement chaviste du président Nicolas Maduro est également visée par des sanctions américaines.

De plus, a-t-il souligné, "le bitcoin intéresse beaucoup les Iraniens qui sont doublement affectés par des restrictions en Iran et des sanctions internationales".

Le blanchiment d'argent comme tremplin du marché immobilier de Floride est un secret de polichinelle, mais l'arrivée du bitcoin ne devrait pas éradiquer cette pratique répréhensible. Bien au contraire.

Le marché immobilier de Miami attire les investisseurs étrangers payant en bitcoins © RHONA WISE AFP/Archives

"C'est un moyen terrible pour blanchir de l'argent à grande échelle car toutes les transactions en bitcoin sont enregistrées dans le registre public des opérations Blockchain", a relevé M. Evans.

Ce registre "laisse beaucoup d'empreintes digitales donc si vous l'utilisez pour des raisons illégitimes, l'Etat et le gouvernement fédéral devraient disposer de tous les outils pour venir vous chercher", a prévenu Jose Felix Diaz, qui a siégé à la Chambre des représentants de Floride, dans un récent entretien à Politico.

Il est à l'origine d'une loi adoptée l'an dernier qui a ajouté les crypto-devises à la législation de la Floride contre le blanchiment d'argent.

Même son de cloche du côté de M. Parker car, même avec un paiement en bitcoin, "les propriétaires des immeubles peuvent toujours être retracés".

Il a anticipé que la mode des transactions payées en monnaies virtuelles sera aussi volatile que le cours de ces mêmes monnaies.

"C'est un subterfuge publicitaire. Il n'y a pas beaucoup de risque. Le seul risque, c'est si la monnaie s'effondre avant que vous ayez eu le temps de la liquider", a-t-il souligné. "Je pense que les gens qui utilisent le bitcoin pour essayer de vendre leur propriété le font dans l'idée que (la presse) va écrire dessus et leur offrir une meilleure exposition".

En continu 07H12 La fièvre du bitcoin enflamme le marché immobilier de Floride 04H38 Sept ans après sa révolution, la Tunisie toujours dans la grogne... 19H21 Airbus: 104 millions d'euros d'amende pour un litige concernant... 17H40 Afrique subsaharienne : en 2018, la croissance devrait s'établir à... 16H30 Tunisie: réunion sans annonce concrète après des troubles sociaux 16H14 Afrique du Sud: manifestations contre une publicité jugée "raciste"... 11H46 Air France-KLM dément avoir déposé une offre de rachat pour Alitalia 11H42 Les énergies renouvelables bientôt toutes compétitives 10H37 Neumann - Impôt : le gros mot 09H23 La fièvre du bitcoin enflamme le marché immobilier de Floride 08H31 Le CES s'achève sous le signe de l'intelligence artificielle 23H44 Wall Street, optimiste sur les résultats, termine à des records 19H35 Formation: les syndicats rejettent un projet patronal trop "centré... 19H01 Uranium - Niger : Areva licencie pour « raisons économiques » 18H31 Le bitcoin ne doit pas devenir comme "un compte suisse numéroté" 18H17 La Bourse de Paris résiste à l'euro fort pour finir en hausse 16H27 Lactalis reprendra tous les laits infantiles de Craon sans... 15H32 Lactalis, "artisan fromager" devenu empire mondial du lait et du... 14H34 Lait contaminé: Lactalis convoqué à Bercy pour expliquer ses... 14H19 Lactalis: le travail de fourmi de la répression des fraudes 14H06 L'inflation a accéléré en 2017, s'établissant en moyenne à 1% 13H33 L'inflation a accéléré en 2017, à 1 % en moyenne 13H19 L'AMF juge qu'il serait "désastreux" que les monnaies virtuelles... 12H06 Protection des données: la Chine réprimande ses géants du web 11H55 En France, pays du nucléaire, la tâche immense du démantèlement 11H39 Bruno Le Maire : l'économie sabre au clair 10H52 Lactalis: la ministre de la Santé estime qu"il y aura des suites"... 10H42 Japon: nouveau record de touristes en 2017, les JO en ligne de mire 10H01 A l'ombre du bitcoin, d'autres cryptomonnaies flambent

Voir toute l'actualité en continu PUBLICATION JUDICIAIRE

Afin de bénéficier de l'accès gratuit à la version numérique du magazine, vous devez disposer d'un compte en ligne sur LePoint.fr et bien avoir renseigné vos numéro d'abonné, code postal et pays dans les paramètres de ce compte.



Support: Bitcoin
Source: LEPOINT.FR
Vues: 113 fois

0 Vote

A la recherche d'une stratégie de trading performante et vérifiée? Consultez nos stratégies de trading.

Commentaires