EUR/USD : La paire met un doigt de pied sous 1.18 pour prendre la température

Analyse EUR/USD

Publié: 12/6/2017 8:22:00 PM
Analyse Générale


EUR/USD a enfin décidé d’aller mettre un doigt de pied sous 1.18 pour aller tester la température. Pour le moment les eaux semblent plutôt agréables puisque nous nous approchons de 1.1770.

Si le mouvement perdure, nous pourrons commencer à penser que la fin d’année pourrait plutôt se faire sous le signe de la baisse. La cassure du support 1.18 permet d’apaiser la pression haussière qui s’était accumulée dernièrement malgré le vide politique en Allemagne.

Mais cette cassure est très timide et l’évolution de la paire risque de toute façon de rester très aléatoire en cette fin d’année. En effet, ce sont plutôt les ajustements de position de fin d’année qui ont tendance à driver le forex plutôt que les fondamentaux économiques.

En faveur du Dollar, nous pouvons signaler que la réforme fiscale. Mais une fois que le Sénat et la chambre des représentants se seront accordé sur un texte commun, il ne faut pas s’attendre à un feu d’artifice du Dollar car les marchés vont vendre la nouvelle. C’est ce qui arrive lorsqu’un événements met autant de temps à se concrétiser.

Le rapport ADP a aussi profité au Dollar à court terme en ressortant légèrement au-dessus du consensus. De bon augure pour le rapport NFP mais gardons en tête qu’il n’est pas rare que les chiffres différent sensiblement entre les deux rapports.

Demain nous aurons quelques statistiques intéressantes qui pourront peut être pousser le cross un peu plus bas avec la production industrielle Allemande, la croissance dans la zone Euro sans oublier le discours de Mario Draghi.

Pas de quoi faire des plans sur la comète aujourd’hui. Les investisseurs attendent surtout le rapport NFP. D’ici là, il ne faut probablement pas s’attendre à ce que EUR/USD s’échappe trop loin.



Support: EUR/USD
Vues: 52 fois

0 Vote

A la recherche d'une stratégie de trading performante et vérifiée? Consultez nos stratégies de trading.

Commentaires