Le cours du bitcoin franchit le cap historique des 5 000 dollars

Analyse Bitcoin

Publié: 10/12/2017 6:48:00 AM
Analyse Générale


Nouveau record pour le bitcoin. Contre vents et marées, le cours de la première monnaie virtuelle vient d’atteindre un niveau inédit en grimpant au-delà des 5 000 dollars. A 10h20 (heure de Paris) ce jeudi 12 octobre, le cours du bitcoin est ainsi monté à 5 183,7 dollars. C’est du jamais-vu pour la cryptomonnaie lancée en février 2009 par une ou plusieurs personnes sous le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Le 20 mai dernier, le cours du bitcoin dépassait pour la première fois de son histoire la barre des 2 000 dollars.

De plus en plus populaires en l’absence de régulation, le bitcoin, et plus globalement les cryptomonnaies, s’envolent depuis plusieurs mois. Toutefois, les voix commencent à s’élever pour contester ces nouveaux moyens de paiement. Ainsi, les organismes de réglementation et de contrôle des marchés financiers de plusieurs états commencent à intervenir pour réguler la circulation des cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum…). Après la SEC (Securities and Exchange Commission) qui a déjà émis des avertissements officiels sur les risques des ICO (Initial Coin Offering) aux États-Unis, la Banque centrale chinoise avait décidé en septembre d’interdir les ICO (levée de fonds en cryptomonnaie), qui ont «sérieusement perturbé l’ordre économique et financier». La réticence des autorités chinoises avait jeté un froid sur le marché des cryptomonnaies. Le cours du bitcoin était même en chute libre, glissant sous la barre des 2 800 euros.

Poutine et Lagarde : deux visions radicalement opposées sur les cryptomonnaies 

Dernièrement, Vladimir Poutine a estimé que les cryptomonnaies peuvent être utilisées pour blanchir de l’argent, échapper aux impôts… et même financer le terrorisme. «Les cryptomonnaies sont émises par un nombre illimité de sources anonymes. De cette manière, les acheteurs de cryptomonnaies pourraient être impliqués dans des activités illégales», a déclaré le président russe. Suivant la pensée de Vladimir Poutine, la Banque centrale russe a annoncé qu’elle allait bloquer les sites de vente de bitcoins et de ses concurrents. Pour justifier cette décision, Sergei Shvetsov, le premier sous-gouverneur de l’institution bancaire, a estimé que les cryptomonnaies étaient «douteuses», et par conséquent, que les investisseurs devaient être protégés.

Cependant, les cryptomonnaies possèdent quelques avocats, à l’image de Christine Lagarde. La directrice générale du FMI pense «qu’il n’est pas sage de négliger les monnaies virtuelles». Christine Lagarde estime même que les cryptomonnaies pourraient être utilisées dans des pays où la monnaie est instable et les institutions sont faibles. En attendant des décisions concrètes d’institutions bancaires nationales et internationales, le marché des cryptomonnaies continue d’être abondamment alimenté et pourrait encore atteindre d’autres sommets historiques dans les mois à venir.



Support: Bitcoin
Source: FRENCHWEB.FR
Vues: 59 fois

0 Vote

A la recherche d'une stratégie de trading performante et vérifiée? Consultez nos stratégies de trading.

Commentaires