Le régulateur britannique met en garde l'investisseur en bitcoin

Analyse Bitcoin

Publié: 9/13/2017 10:26:00 AM
Analyse Générale


Le nouveau site web de L'Echo n'est pas optimalisé pour être utilisé avec les anciennes versions de votre navigateur web. Les versions plus récentes sont plus rapides, offrent une meilleure expérience d'utilisateur et sont gratuits. Plus d'infos

Le journalisme de qualité nécessite des investissements importants. Si vous souhaitez partager un article, nous vous invitons à utiliser le lien ci-dessous au lieu de la fonction couper/coller. Vous trouverez de plus amples informations concernant les droits d’auteur et la propriété intellectuelle dans nos Conditions Générales.  http://ww.lecho.be/disclaimer  Toute personne souhaitant acheter des droits supplémentaires pour une utilisation collective ou commerciale peut consulter Copiepresse.  http://www.copiepresse.be/  Ci-joint, vous trouverez le lien que vous pouvez aisément partager avec d’autres personnes:  https://www.lecho.be/r/t/1/id/9932073

Conditions générales

Lecho.be est le site Web de L’Echo, une édition de Mediafin S.A.

Siège social : Tour & Taxis, Avenue du Port 86 C b 309, 1000 Bruxelles, info@mediafinmediafin.be.

Numéro de TVA : BE 404.800.301

Champ d’application

Les présentes conditions s’appliquent à tous les sites internet de Mediafin nv, dont le siège social est établi Avenue du Port 86 C B 309, à 1000 Bruxelles (TVA BE 403.506.340)  (ci-après dénommé : Mediafin ou l’Editeur), à l’exception de ceux qui s’en écarteraient explicitement sur certains points. Toute consultation des sites internet de l’Editeur est soumise aux présentes conditions d’utilisation, en ce compris les dispositions particulières propres au site choisi. En utilisant le(s) site(s) internet de l’Editeur, vous acceptez tacitement et inconditionnellement l’applicabilité des présentes conditions d‘utilisation, qu’il s’agisse d’une visite gratuite du site internet ou d’une visite qui, d’une manière ou d’une autre, fait l’objet d’un paiement à Mediafin. Lors de l’enregistrement sur ce site internet ou de son utilisation payante, l'utilisateur accepte explicitement l'applicabilité des présentes Conditions générales.

Mediafin se réserve le droit de les modifier à tout moment. Les nouvelles conditions d’utilisation sont valables dès qu’elles sont publiées sur nos sites internet.

Responsabilité

Mediafin s’efforce de diffuser sur son site des informations actualisées, fiables et exhaustives. La consultation et l’utilisation de nos sites se font au risque de l’internaute. Mediafin ne garantit nullement la justesse, l’exhaustivité et la précision des informations publiées sur ses sites, qu’elles proviennent de sources internes ou qu’elles soient fournies par des tiers. La responsabilité des articles ou photos/vidéos incombe à l’auteur de l’article ou au photographe. Mediafin ne peut dès lors être tenu responsable de tout dommage éventuel, direct ou indirect, de quelque nature que ce soit, que pourrait subir l’internaute dans le cadre de la consultation de nos site internet. Mediafin n’est pas responsable pour les coûts de télécommunication qui seraient plus élevés que prévu ou habituels, et cela quel que soit le média utilisé par le visiteur. Mediafin décline toute responsabilité pour les éventuels dysfonctionnements, virus, interruptions ou erreurs touchant le réseau. Nous recommandons vivement l’installation des antivirus et logiciels de sécurité nécessaires sur vos appareils. L’Editeur se réserve le droit d’optimiser ou d’adapter, à tout moment et sans notification préalable, la présentation, le contenu, la structure, l’envergure, la dénomination, les rubriques, les caractéristiques et l’accessibilité de son site internet. La suspension ou l’indisponibilité temporaire du site ne peut de ce fait donner lieu à aucune indemnité de préjudice ni compensation financière.

Les informations publiées sur ce site à propos des cours de bourse, investissements, tendances et prévisions répondent aux normes de qualité les plus exigeantes. Elles sont communiquées uniquement à titre d’information et ne peuvent en aucun cas être considérées comme des conseils d’investissement. Nous déclinons donc toute responsabilité pour tout dommage ou perte liée à une décision prise sur base de ces informations.

Octroi de licence

Mediafin accorde à l’utilisateur une licence temporaire, non-exclusive et non-cessible concernant le contenu de ce site. Cela vaut également si l’utilisateur a accès, entres autres, à des parties ou services payants du site Web au moyen d’un mot de passe mis à sa disposition par un tiers tel que son employeur. Dans ce dernier cas, l’utilisateur s’engage également à s’astreindre aux conditions d’utilisation convenues avec ce tiers.

Cette licence sur le contenu et le mot de passe attribué ne peuvent pas être partagés avec d’autres personnes ni être utilisés simultanément sur différentes machines. La licence ne peut être cédée à des tiers, sauf accord écrit préalable de Mediafin.

Enregistrement

En vous enregistrant, vous acceptez explicitement :

a) de fournir, comme demandé dans le formulaire d’enregistrement, des informations correctes, précises, actuelles et complètes sur vous, et

b) d’actualiser immédiatement ces informations en cas de modification éventuelle.

L’Editeur se réserve le droit, lorsqu’il existe des motifs raisonnables de soupçonner que l’information fournie est incorrecte, incomplète ou dépassée, de suspendre ou de refuser l’enregistrement et/ou le service (gratuit ou payant) demandé. 

c) en s'enregistrant, le visiteur peut accéder aux services réservés aux utilisateurs du site. Il peut notamment émettre des commentaires sur les articles et sur les recommandations. Pour garantir la qualité de ces contributions, toute participation sous un pseudonyme est proscrite. L'utilisateur accepte par conséquent que son nom soit entièrement ou partiellement publié, en utilisant son nom d'utilisateur (composé de son prénom et de la première lettre de son nom de famille). Par exemple : Jean Nomdefamille ou Jean N.

Accès à notre site internet et utilisation

Vous avez le droit d’utiliser notre site internet à des fins privées. Toute utilisation commerciale, par exemple l’utilisation de (parties de) notre site en vue de générer des revenus publicitaires ou la reprise (partielle) du contenu, est interdite. Vous n’êtes pas autorisé à entraver le bon fonctionnement de notre site internet. Vous vous engagez par ailleurs à respecter les règles de bonne conduite suivantes sur notre site internet :

(1)    Vous ne portez pas atteinte aux droits de propriété intellectuelle de l’Editeur ou des auteurs, au sens large, qui publient sur notre site internet ;

(2)    Vous ne posez aucun acte pouvant entraver l’utilisation de notre site internet par d’autres internautes ;

(3)    Vous ne diffusez aucun spam ni autre message ou information inapproprié via notre site internet ;

(4)    Vous ne diffusez ni virus ni logiciel malveillant ;

(5)    Vous n’utilisez ni n’installez aucun logiciel antipub (adblocker), vous ne bloquez en aucune autre manière les publicités ou le contenu de notre site internet ; vous êtes d’accord que l’Editeur a le droit d’installer un script qui permet de détecter des adblockers ;

(6)    Vous ne contournez ni n’entravez les mesures de sécurité du présent site internet ;

(7)    Vous n’utilisez aucun moyen pour rechercher ou indexer (des parties de) ce site internet, comme des robots ou spiders (sauf si l’utilisateur est un moteur de recherche) ;

(8)    Pour les (parties des) sites internet qui nécessitent un enregistrement, vous vous engagez à respecter les règles figurant ci-dessous, relatives à " l’enregistrement " et aux " règles de conduite applicables aux réactions des internautes aux articles ".

En cas de non-respect d’une ou de plusieurs règles de bonne conduite, nous nous réservons le droit de vous refuser l’accès à notre site internet.

Nos sites internet contiennent plusieurs liens vers des sites internet de tiers. La présence de ces liens hypertextes ne signifie pas pour autant que l’Editeur recommande ces sites internet, approuve leur contenu ou collabore d’une quelconque manière avec eux. Mediafin ne garantit pas non plus la pertinence, la justesse, l’exhaustivité ou la sécurité de ces sites. Mediafin ne peut être tenu responsable de tout dommage que pourrait subir l’internaute dans le cadre de la consultation de ces sites internet.

Toutes les informations données et tous les services fournis sur nos sites internet, ainsi que tous les logiciels nécessaires à l’utilisation de ces informations ou services, sont protégés par les droits de propriété (intellectuelle) appartenant exclusivement à l’Editeur ou sur lesquels l’Editeur détient une licence. Toute reproduction totale ou partielle, diffusion, vente, publication, adaptation, traduction, modification ou utilisation à des fins commerciales, sous une forme quelconque, est strictement interdite. Il ne pourra être dérogé à cette règle que moyennant l’autorisation écrite préalable de l’Editeur.

L’enregistrement, dans une base de données, d’informations provenant de nos sites internet, est strictement interdit, à l’exception de la mise en cache automatique des informations par le navigateur.

L’utilisation ou la reproduction de nos articles, en tant que personne privée pour votre usage personnel ou en tant qu’entreprise pour un usage limité, interne et non commercial, est permise sans autorisation préalable de notre part.

Tout litige découlant de la visite du site Web et de l'utilisation que vous faites de nos services sera tranché exclusivement par les tribunaux de Bruxelles.

Conditions générales pour les abonnements

Prix des abonnements

Les prix des produits et services que nous proposons sont TVA incluse (le cas échéant).  Les frais d’envoi sont compris dans le prix mentionné, sauf mention contraire expresse.

Nous nous réservons le droit de changer à tout moment nos prix, notre offre et nos fréquences de parution. Les cahiers, les suppléments et le nombre de pages sont sujets à modification. Nous déclinons toute responsabilité quant aux conséquences de la modification éventuelle de notre offre de produits ou de services (journal, magazine, site Web,…).

Sauf indication contraire dans une offre de vente, les abonnements seront payés par domiciliation SEPA, carte de crédit, virement bancaire ou paiement en ligne.

Si vous choisissez un paiement en ligne ou un paiement par carte de crédit, vous serez redirigé vers Ogone. Si vous choisissez une domiciliation en ligne vous serez dirigé vers notre partenaire Twikey pour la signature du mandat. Si vous utilisez  ce service, vous devez accepter les Conditions générales de Twikey. Cliquez ici pour les Conditions générales de Twikey.

Si durant le processus d’achat en ligne, le montant à payer ne peut être débité du compte (solde insuffisant, mauvais numéro de compte, problème technique,…) la vente sera considérée comme n’ayant pas eu lieu.

L'offre d'une possibilité de paiement sur Internet n'emporte en aucun cas la garantie de la part de L’Editeur que ce système soit infaillible, sans perturbations, interruptions ou erreurs. Mediafin n’est pas responsable pour un quelconque dommage, direct ou indirect, encouru lors de l’exécution d’un paiement sur Internet.

Si le client souhaite utiliser son droit de rétractation, le montant que le client a payé sera remboursé sur son numéro de compte endéans les 14 jours suivant la rétractation, à l’exception des montants mentionnés dans le point ‘Droit de rétractation’.

Les factures doivent être payées endéans les 30 jours calendriers après la date de facturation.

Vous pouvez uniquement souscrire à l’offre si vous avez au préalable communiqué les coordonnées demandées et que vous avez accepté les conditions générales et les conditions sur la protection de la vie privée.

Durée des abonnements

Les abonnements sont vendus pour une durée déterminée, une durée indéterminée ou une durée minimale.

Pour déterminer la durée d’un abonnement, celui-ci est calculé en nombre d’exemplaire. Un abonnement à L’Echo intégral comprend 252 éditions ; un abonnement à L’Echo numérique + week-end comprend 52 éditions (compte tenu des jours fériés, des dimanches,...).

Les abonnements à durée déterminée seront payés à l’avance pour toute la durée du contrat.

Les abonnements à durée indéterminée seront tacitement et automatiquement renouvelés, conformément à la durée et au tarif au moment où le renouvellement est d’application. Le client peut à tout moment résilier son abonnement. La résiliation de l’abonnement entre en vigueur après la durée minimale de l’abonnement, ou à la date d’échéance de la période facturée, ce inclus la période pour laquelle un paiement a déjà été effectué (c’est-à-dire 7 jours avant la date d’échéance initiale de l’abonnement).

La résilisation d’un abonnement est possible uniquement par téléphone au 0800/ 55 050 pendant les heures de bureau.

Droit de rétractation

1.    Vous bénéficiez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires pour annuler tout ou partie de votre commande.. Ce délai expire 14 jours après le jour où :

a.    Vous (ou quelqu’un à votre place) avez reçu le produit

b.    Vous (ou quelqu’un à votre place) avez reçu le dernier produit de votre commande (en cas de livraison de plusieurs produits au sein d’une même commande) 

c.    Vous clôturez la transaction (en cas de livraison de contenu numérique qui ne peut pas être livré sur un support matériel)

d.    Vous (ou quelqu’un à votre place) avez reçu le premier produit (dans le cas où il y a une livraison régulière de produits pendant une période déterminée).

2.    Pour exercer votre droit de rétractation, vous devez nous communiquer de manière non équivoque que vous avez décidé de résilier votre commande. Vous pouvez le faire par courrier, e-mail ou téléphone.

3.    Les journaux (papier et numérique) ou les magazines déjà reçus jusqu’au moment de la rétractation restent dus.

4.    Nous vous remboursons endéans les 14 jours après que vous nous avez informés de votre souhait de résilier votre commande, à l’exception des montants précisés dans le point précédent.  Le remboursement se fera par le même mode de paiement que celui avec lequel vous avez effectué votre achat, à moins que vous ne souhaitiez expressément un autre mode de paiement.

5.    Le droit de rétractation n’est pas valable pour:

les contrats de service après la pleine mise en œuvre du service si l’exécution a démarré avec votre consentement préalable, et que vous avez reconnu que vous aviez perdu votre droit de rétractation à partir du moment où le contrat a été complètement honoré

la livraison du produit selon vos spécifications, ou qui sont destinés à une personne spécifique

la livraison de journaux ou magazines, à l’exception des contrats d’abonnement pour ces publications

la livraison de contenu numérique qui ne peut pas être livré sur un support matériel, si l’exécution a démarré avec votre consentement préalable, et que vous avez reconnu que vous aviez perdu votre droit de rétractation à partir du moment où le contrat a été complètement honoré

Les abonnements combinent la version papier et la reproduction numérique complète du journal, pour un prix unique. Il s’agit plus précisément d’une vente combinée par laquelle le client souscrit à une combinaison de toutes les versions papier et de la reproduction numérique complète du journal, et où la possibilité d’opt-out et d’opt-in lui est offerte pour la version papier.

En vertu du régime d’opt-out, le lecteur a, à tout moment pendant son contrat, la possibilité de renoncer à recevoir la version papier des journaux pendant la semaine, ou pendant la semaine et le week-end. Le lecteur qui souscrit à une vente combinée avec possibilité d’opt-out peut donc choisir de ne recevoir aucune version papier du journal. En vertu du régime d’opt-in, le lecteur a, à tout moment pendant son contrat, et indépendamment de la formule qu’il a choisie, le droit de choisir de recevoir la version papier des journaux du week-end, ou la version papier de toutes les éditions.

Les demandes d’opt-in et d’opt-out doivent se faire auprès du service clientèle de Mediafin, au minimum 30 jours calendaires avant la date voulue de mise en service de l’opt-in ou de l’opt-out.

L’opt-in ou l’opt-out de la version papier du journal n’ont pas d’influence sur l’éventuelle durée minimale du contrat d’abonnement telle que spécifiée lors de la souscription de l’abonnement.

Mediafin est en droit d’adapter le prix de l’abonnement en fonction du choix du client de recevoir ou non la version papier du journal. Concrètement, la durée de l’abonnement est réévaluée en fonction de la période d’abonnement restante au moment de l’opt-in ou de l’opt-out, ainsi que du prix de la nouvelle formule d’abonnement choisie par le client.

Ces conditions générales, ainsi que la politique de vie privée et les conditions d’utilisation de nos sites,  régissent les relations contractuelles entre vous en tant que client et Mediafin SA. Vous déclarez avoir pris connaissance des conditions générales et les acceptez sans condition. Les conditions générales présentes actuellement sur votre commande sont susceptibles de changer.

Nos produits et services sont proposés à la vente par Mediafin SA, dont le siège social est situé à  Tour & Taxis, Avenue du Port 86C bte 309 à 1000 Bruxelles, Belgique, numéro de téléphone 0800/ 55 050 ou via www.lecho.be/servicelecteurs. Vous pouvez nous contacter par ces canaux pour des questions ou des plaintes.

La loi du 1er septembre 2004 concernant la protection du consommateur pour l’achat de biens de consommation est d’application.

Si il y a un différend entre nous qui ne peut être solutionné, cela ressort du tribunal de Bruxelles, en accord avec le droit belge. La convention des Nations Unies sur les ventes internationales (Vienne 1980) n’est pas d’application.

Règles de conduite applicables aux réactions des internautes aux articles et interactivité lecho.be

La rédaction de l’Echo respecte votre opinion et aimerait en prendre connaissance. C’est pourquoi nous vous donnons l’occasion de réagir à presque tous les articles publiés sur www.lecho.be. Les forums de www.lecho.be vous permettent de participer à des discussions portant sur des sujets spécifiques.

Vous êtes responsable des commentaires que vous publiez en ligne ; ceci s’applique aussi bien aux textes et photos qu’aux extraits sonores et au matériel audiovisuel. La publication de votre réaction n’implique aucunement que l’Editeur approuve ou soutienne votre opinion.

Toute réaction répondant aux caractéristiques suivantes est interdite et sera supprimée sans avertissement préalable. De plus, si vous enfreignez les règles de bonne conduite de manière récurrente, l’Editeur peut mettre un terme à votre enregistrement à tout moment.

Réactions portant atteinte à la vie privée ou à la réputation de tiers ;

Messages et incitations à la haine raciale, au racisme, au négationnisme et à la discrimination, de quelque nature que ce soit ;

Réactions contraires à l’ordre public et aux bonnes mœurs ;

La calomnie, la diffamation, les insultes, le détournement du nom ou de l’image d’autrui, l’abus de confiance ;

L’envoi non sollicité de publicités à travers des messages privés ou publics, le rechargement répété et injustifié de pages, le flooding ou le placement de textes exagérément longs ;

Publication d’images pornographiques et messages à caractère pédophile ;

Réactions constituant une forme de publicité ;

Liens vers d’autres sites internet ;

Atteinte aux droits intellectuels de l’Editeur ou de tiers ;

Piratage ou tentative de piratage de nos sites internet ; spamming ;

Messages de menace ;

Réactions incorrectes envers les autres (et leur opinion).

Ne rédigez pas de commentaires trop longs. La rédaction est susceptible de raccourcir vos commentaires.

Evitez les messages n’apportant aucun élément ou n’exprimant aucune opinion de nature à faire avancer le débat.

Evitez les messages écrits en lettres majuscules ou dans une autre langue.

Nous demandons toutefois aux utilisateurs de notre site de respecter quelques règles:

La publication en ligne d’une réaction n’implique aucune approbation de la rédaction quant à son contenu. L’avis rédigé reste publié pour le compte de son auteur.

La rédaction peut publier des réactions ou des citations dans le journal imprimé.

La rédaction se réserve le droit de refuser des réactions si celles-ci n’apportent aucune contribution au débat. La décision de refus constitue la compétence unique de la rédaction.

La rédaction se réserve le droit de refuser des participants à certains forums, voire même à tous les forums, s’ils enfreignent systématiquement les règles du jeu.

Si votre réaction ou commentaire n’a pas été publié(e) ou a été retiré(e), vous pouvez en demander la raison en envoyant un e-mail à l’adresse suivante: cnd@mediafinmediafin.be.

La rédaction détermine dans chacun des cas susmentionnés où se situe la limite de l’acceptable.

Voici également quelques conseils relatifs au placement de vos réactions :

Efforcez-vous de formuler votre avis de la manière la plus concise possible, avec des exemples et/ou arguments clairs.

Les discussions portent sur des sujets déterminés. Veuillez ne pas vous écarter du sujet de la discussion.

Vous serez parfois en désaccord total avec d’autres participants. Discutez toujours les arguments, et non la personnalité de l’autre participant.

Les discussions ont lieu sous forme de texte. L’attitude et les expressions du visage restent invisibles. C’est pourquoi les propos qui seraient perçus comme amusants dans une discussion ordinaire seront peut-être perçus comme offensants lorsque les interlocuteurs ne vous voient pas. Maniez donc l’ironie et l’humour avec précaution.

Soyez conscient du fait que l’autre participant éprouve également des sentiments, et que ce que vous écrivez sous l’effet d’une impulsion peut être lu encore longtemps après. Réfléchissez donc sérieusement avant de réagir ou d’émettre une affirmation.

Ne publiez pas de mots de passe, de numéros de carte de crédit ou toute autre information susceptible de faire l’objet d’un abus.

En tant que lecteur enregistré de L'Echo, vous pouvez consulter gratuitement les recommandations des autres utilisateurs. Vous pouvez également recommander une action en y joignant un commentaire. Pour garantir la qualité de ce service réservé aux utilisateurs du site, nous vous prions d'accepter au préalable les Conditions générales. N'oubliez pas que tout commentaire publié par vos soins mentionnera, au moins, votre nom d'utilisateur abrégé, et que les commentaires ne peuvent être publiés qu'entre 7 heures et 23 heures. La rédaction de L'Echo décline toute responsabilité à l'égard du contenu de cette page.

L'utilisateur accepte que Mediafin puisse transmettre, de sa propre initiative ou sur requête officielle de l'autorité de marché compétente ou en raison d'une enquête judiciaire, les données personnelles de l'utilisateur suspecté d'avoir enfreint la réglementation en matière d'abus de marché.

Français correct

L’Echo vous demande de faire un effort afin d’utiliser du français correct, ainsi les autres comprendront ce que vous écrivez. Contrôlez donc votre contribution avant de la poster.

Si le contenu d’une réaction est inacceptable selon le modérateur, elle sera supprimée. Lecho.be a confiance en ses lecteurs et souhaite garder les débats sur le site aussi dynamiques que possible. C’est pourquoi les réactions sont publiées immédiatement.

Nous pouvons quand même par après modifier ou supprimer des commentaires postés. Si nous devons le faire souvent, nous considérons cela comme une violation de notre confiance. Ce qui entraîne une suppression temporaire de vos contributions et elles réapparaîtront qu’avec l’accord explicite du modérateur.

Si il s’avère que vous placez à nouveau un commentaire sans modération, nous le permettons. Si ce n’est pas le cas ou si la qualité de vos commentaires fait un pas en arrière, s’ensuit une fermeture définitive. Les tentatives pour éviter la clôture, ne seront pas tolérées.

Principes généraux

Les décisions de changer ou supprimer une réaction émane du pouvoir autonome de la rédaction. Nous vous fournirons de plus amples informations sur notre décision si vous envoyez un mail à multimedia@lecholecho.be afin d’éviter des discussions sans fin sur base d’une interprétation différente sur une réaction.

Placer une réaction en ligne ne nécessite pas d’approbation sur le contenu par la rédaction. L’opinion écrite reste sous la responsabilité de son auteur.

C’est pourquoi nous vous demandons d’utiliser vos données réelles lors de l’enregistrement sur notre site. Pour les autres visiteurs du site, vous êtes anonyme, mais vous restez responsable de vos propos.

Si la rédaction remarque que sur un article il y a encore des réactions inappropriées qui arrivent ou que les discussions après un certain temps dévient du sujet initial, la possibilité de réaction peut être supprimée. Sur certains articles, les réactions ne sont jamais possibles.

La rédaction peut publier vos réactions ou une partie de celles-ci dans le journal papier.

e-Commerce via e-shop de Mon Argent/L’Echo

a. Notre offre

Nous vous proposons sur http://eshop.lecho.be la vente de différents produits.

Tous les montants affichés incluent la TVA. Comme il s'agit de produits électroniques et téléchargeables, aucuns frais de livraison ne sont facturés. Nous mettons tout en œuvre pour que la description et le prix des produits ainsi que toutes les autres modalités soient corrects. Si vous constatez malgré tout une inexactitude involontaire dans la description de nos produits, leur prix et/ou toute autre modalité, vous pouvez soit renoncer à votre achat, soit poursuivre aux conditions corrigées.

b. Passer commande

1.  Vous ne pouvez passer commande qu'après nous avoir communiqué toutes les informations requises et après avoir accepté les conditions générales ainsi que la déclaration de confidentialité.

2. Pour passer commande, vous devez réagir à une offre de vente déterminée, en cliquant sur " commander ". Chaque commande vaut acceptation inconditionnelle de l'offre. Votre achat est définitif dès que vous en recevez la confirmation par e-mail de notre part.

c. Paiements

Le paiement des achats se fait exclusivement sur notre site Web, au moment où vous passez votre commande. Pour ce faire, vous êtes redirigé vers un environnement de paiement Ogone.

d. Pour conclure

1. Ces conditions générales régissent les relations contractuelles entre vous en tant que client et Mediafin SA. Vous déclarez avoir pris connaissance des conditions générales et les accepter sans réserve. http://eshop.lecho.be se réserve le droit de les modifier à tout moment. Les conditions générales applicables sont celles en vigueur au moment de votre commande.

2. http://eshop.lecho.be est une initiative de Mediafin SA, ayant son siège social à 1000 Bruxelles, Avenue du Port 86C/bte 309.

3. Les conditions générales peuvent être consultées sur le faq de l'eshop.

4. Toutes les illustrations, photos, textes et logos sont la propriété intellectuelle de Mediafin SA ou font l'objet d'une licence de tiers. Vous ne pouvez faire valoir aucun droit à leur égard.

5. Tout litige insoluble entre vous et Mediafin SA est soumis au droit belge et seuls les tribunaux de Bruxelles sont compétents. La convention des Nations unies sur les contrats de vente internationale (Vienne 1980) ne s'applique pas.

Merci pour votre réponse. Pour continuer à publier, veuillez accepter les règles du jeu que vous pouvez lire ci-dessous. Poster une réaction se fait toujours sous son propre nom et sous sa propre responsabilité. Merci pour votre contribution au débat en ligne.

La Financial Conduct Authority (FCA) a émis pour la première fois un avertissement formel aux investisseurs misant sur le bitcoin et autres monnaies virtuelles. L’institution, créée en 2013 en remplacement de la Financial Services Authority (FSA), indique qu’il s’agit d' "investissements spéculatifs à très hauts risques". "Vous devez être conscients des risques que cela implique, et préparés à perdre l’intégralité de votre investissement."

La FCA a plus spécifiquement pointé les ICO (initial coin offerings). Ces levées de fonds en monnaies virtuelles, qui peuvent atteindre une centaine de millions de dollars, sont dédiées au financement de start-up internet. Au lieu d’avoir des actions en dollars, en livres sterling ou en euros, les investisseurs ont un portefeuille actionnarial écrit en cryptomonnaie. Celui-ci n’équivaut pas à des actions dans la société, mais représente une valeur pouvant être échangée.

Ces portefeuilles présentent le double risque d’effondrement de la valeur de la société et de celui de la monnaie virtuelle. C’est le cas notamment de la startup Lydian. Cette plateforme de publicité est bâtie sur l’infrastructure du bitcoin, la blockchain. Elle vise à certifier les achats d’espaces publicitaires sur internet pour mettre fin à la fraude au clic. Lydian a fait appel à des investisseurs au début du mois pour lever 100 millions de dollars, en échange de jetons labellisés LydianCoin, et a bénéficié de l’enthousiasme de la starlette, Paris Hilton, et du boxeur, Floyd Mayweather.

Relire l'article: "Le Bitcoin est une fraude"

Prévenir les secousses

L’année 2017 a vu la monnaie virtuelle la plus populaire, le bitcoin, atteindre des niveaux historiquement hauts, mais les réactions successives de régulateurs, depuis quelques semaines, l’ont spectaculairement fait chuter. Le bitcoin vaut toutefois encore en moyenne trois fois plus qu’en début d’année par rapport aux devises classiques.

La Chine a interdit les ICO au début du mois, alors que les régulateurs américains, canadiens et singapourien ont tiré la sonnette d’alarme dans le courant de l’été.

Ce raidissement des autorités représente un tournant certain, puisque celles-ci ont jusqu’à présent été particulièrement tolérantes face à une monnaie sur laquelle leur pouvoir est limité, sinon inexistant. La volonté de plus en plus manifeste de réglementer les échanges s’annonce diablement complexe, les transactions en monnaies virtuelles étant par nature anonymes.

Le risque immédiat est, comme elles l’ont signalé, la formation de bulles de plus en plus massives pouvant créer, à terme, des secousses sur les marchés, voire des déstabilisations.

Le risque à plus long terme est celui d’une perte totale du privilège historique, quasiment monarchique, consistant à être le garant de la confiance que s’accordent les agents économiques dans leurs transactions.

Echo Connect  offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.

Big Data des paiements: un défi urgent pour les banques

Nous sommes entrés dans l'ère des "data". Un univers neuf de possibilités, de croissance… et de pièges à éviter. La suite

Les entreprises qui parviennent à prendre des décisions plus réfléchies sur la base des informations dont elles... La suite

Les technologies évoluent à la vitesse grand V dans le domaine de l’environnement et de l’énergie. Avec un champ... La suite

Les entreprises doivent continuellement s’adapter aux attentes des clients, à la régulation ou à la technologie:... La suite



Support: Bitcoin
Source: L'ECHO
Vues: 47 fois

0 Vote

A la recherche d'une stratégie de trading performante et vérifiée? Consultez nos stratégies de trading.

Commentaires